Route des Marches de Lorraine

Route des Marches de Lorraine


Chateau de Gerbéviller


54830 GERBEVILLER

 

 

 

Ouvert du 10 mai au 30 septembre, de 14h à 18h, les samedis, dimanches et jours fériés.
Visites guidées : dimanches et jours à 15h15 et 16h30

Plein tarif : 5 €
Tarif réduit : 3 €
Tarif groupes : 3 € / pers. (20 pers. et plus) ;
Enfants (jusqu'à 12 ans) : gratuit. 

En ce moment en France...

Crime au Château d'Ainay-le-Vieil

Du 12/07/2019 au 13/07/2019

Château et jardins d'Ainay Le Vieil

 Humour, suspense et comédie, heures d’émotion garantie en soirée au cours d’une visite où vous découvrez un crime et devez trouver le coupable. Tarifs 20€ et 16€ réservation obligatoire 
Possibilité dîner et nuitée à proximité du lieu de crime, à partir de 95 € par personne

Crime au château de Meillant

Du 19/07/2019 au 01/08/2019

Château de Meillant

2 soirées le 19 juillet et le 1er août
Humour, suspense et comédie,2 heures d’émotion garantie en soirée au cours d’une visite où vous découvrez un crime et devez trouver le coupable. Tarifs 20€ et 16€ réservation obligatoire 
Possibilité dîner et nuitée à proximité du lieu de crime, à partir de 95 € par personne

Crime au Château de Peufeilhoux

Du 23/07/2019 au 24/07/2019

Château de Peufeilhoux

23 et 24 juillet, 22 et 23 octobre 2019
Accompagnés des propriétaires du château, soyez témoins d'un crime et menez l'enquête. Réservation obligatoire

>Tous les évènements

Dès le XIIe siècle il existait un château à Gerbéviller. Son emplacement exact n’est pas connu. Il fut détruit par les armées du Duc de Bourgogne.

La seigneurie de Gerbéviller fut acquise en 1470 par Jean Wisse, bailli de Nancy. À partir de cette date Gerbéviller passa par alliances jusqu’aux propriétaires actuels, le Prince et la Princesse Charles d’Arenberg, sans jamais être vendu.

La reconstruction du château, après le désastre de 1914 est confiée pas le marquis Charles de Lambertye à l’architecte Albert Laprade. Les éléments décoratifs du château détruit, fronton aux armes, mascarons, sont réutilisés sur la nouvelle construction qui conserve la même disposition mais sur un seul étage, surmonté d’un entresol, avec un toit en terrasse.

Le parc et les jardins sont classés en tant que site naturel par le ministère de l’environnement, et inscrits à l’inventaire des monuments historiques, ainsi que le château. Le Pavillon Rouge et le nymphée sont classés monuments historiques. Un programme de restauration du nymphée, restituant le décor intérieur et les jeux d’eau, est en cours grâce au soutien du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle et de la Région Lorraine.
 

Plan du site|Liens utiles|Mentions légales|Contact