Route des Ducs de Bourgogne

Route des Ducs de Bourgogne


Château de Bazoches


58190 BAZOCHES
Tél. : 03.86.22.10.22
Fax : 03.86.22.12.37
chateau.bazoches@wanadoo.fr
Site : www.chateau-bazoches.com

Ouverture:
Tous les jours du 20 mars au 11 novembre.
Du 20 mars au 11 novembre, de 09h30 à 12h et de 14h15 à 18h (17 h à compter du 1er octobre).
Du 01 juillet au 31 août, 09h30 à 18h

Visites pédagogiques, boutique, concerts, repas, mariages, galerie

En ce moment en France...

Crime au Château d'Ainay-le-Vieil

Le 21/10/2017

Château et jardins d'Ainay Le Vieil

 Humour, suspense et comédie, heures d’émotion garantie en soirée au cours d’une visite où vous découvrez un crime et devez trouver le coupable. Tarifs 18€ et 15€ réservation obligatoire 02.48.65.31.55
Possibilité dîner et nuitée à proximité du lieu de crime, à partir de 95 € par personne

Crime au Musée Saint-Vic

Le 28/10/2017

Saint Amand Montrond

 Humour, suspense et comédie, heures d’émotion garantie en soirée au cours d’une visite où vous découvrez un crime et devez trouver le coupable. Tarifs 18€ et 15€ réservation obligatoire 02.48.65.31.55
Possibilité dîner et nuitée à proximité du lieu de crime, à partir de 95 € par personne (dîner, animation, nuitée)

 

Crime au Château de Mehun-sur-Yèvre

Le 03/11/2017

Mehun-sur-Yèvre

 Humour, suspense et comédie, heures d’émotion garantie en soirée au cours d’une visite où vous découvrez un crime et devez trouver le coupable. Tarifs 18€ et 15€ réservation obligatoire 02.48.65.31.55
Possibilité dîner et nuitée à proximité du lieu de crime, à partir de 95 € par personne (dîner, animation, nuitée)

>Tous les évènements

Situé à 10 km de Vézelay, ce château féodal a été construit au XIIe siècle par Jean de Bazoches. Il fut, à compter de 1675, la propriété du Maréchal de Vauban dont descendent les actuels dépositaires de cette demeure. Y sont conservés avec soin, parmi un riche mobilier, de nombreux souvenirs de leur illustre ancêtre. C’est à Bazoches, notamment dans la grande galerie du château récemment reconstituée, que Vauban, fondateur du Génie, réalisa une notable partie des études et des plans de plus de trois cents ouvrages et places fortes, et qu’il élabora les méthodes d’attaque et de défense des fortifications qui firent de lui un maître incontesté de la stratégie des sièges et de l’architecture militaire. C’est là aussi que furent méditées et rédigées ses réflexions sur une foule de sujets qu’il appelait non sans humour ses « Oisivetés ». C’est à Bazoches enfin qu’il écrivit l’audacieuse « Dîme Royale » dont la diffusion fut aussitôt interdite.

            Situated 10 kms from Vézelay, this medieval stronghold was built in the 12th. It was from 1675 the property of Maréchal Vauban whose descendants are the present owners. Richly ornamented furniture; many mementoes of their illustrious ancestor are carefully preserved. It was at BAZOCHES, in the recently restored great gallery of the Château, that Vauban, the founder of Civil Engineering, produced the studies and drawings for over three hundred constructions and strongholds and worked out the methods of attack and defence for the fortifications which made him an uncontested master of siege strategy and military architecture. It was also here that he wrote down his thoughts on a host of subjects which he jokingly called his “Oisivetés” (Idle jottings). Finally at BAZOCHES, he wrote the daring “Dîme Royale” (Royal Tax) which was immediately banned.

 

            Schloss Bazoches liegt etwa zehn Kilometer von Vézelay entfernt. Es wurde im. Jahrhundert erbaut und kam 1675 in den Besitz des Marschalls Vauban, von dem die heutige Besitzerfamilie abstammt. Unter den Einrichtungsgegenständen befinden sich zahlreiche Erinnerungsstücke an diesen Ahnherrn der Familie, welche die heutigen Besitzer mit Hingabe pflegen. In BAZOCHES, genauer gesagt in der kürzlich wieder hergestellten großen Galerie des Schlosses, plante und zeichnete Vauban ,Gründer des Génies (Ingenieur-Baukunst)die über dreihundert Bauwerke und Festungen. Hier arbeitete er Angriffs- und Verteidigungs-Methoden für Festungen aus, die ihn zum unbestrittenen Meister der Belagerungsstrategie und der militärischen Architektur machten. Ebenfalls hier stellte er die Überlegungen zu einer Reihe von Themen an, die er zu Papier brachte und humorvoll seine «és“ (‚“Abschweifungen“) nannte. Ebenfalls in BAZOCHES schrieb er die gewagte, Dîme Royale“ (‚Königliche Steuer“), die aber sofort untersagt wurde.

Plan du site|Liens utiles|Mentions légales|Contact